Le plaisir de l'oeil

J’observe des corps figés dans un point
il suffirait d’un bouton qui active, 
qu’il s’insère dans ma rétine, 
que le marbre se mette à bouger, 
les drapés à onduler. 

J’observe des corps figés dans une vitre, 
s’imbriquant entre eux, ils s’écrasent contre elle
s’impriment et la fissurent.
Dans un craquement lent, ils s’éclatent
jusqu’à percer mon oeil. 

J’observe des corps figés dans un trait, 
Dilatée, la paupière troublée s’écarquille, 
elle trace l’attraction portée à cette peau, 
Spectre télescopique, 
l’attention à examiner, presque caresser.